dimanche 7 novembre 2010

Le vélo et la vie…

Petit éloge de la bicyclette
Éric Fottorino
Éditions Folio
2007 – 135 pages
Récit biographique

« Depuis toute la vie et pour toute la vie, je pédale... sur les routes et déroutes qui vont de l’enfance à l’âge qu’on croit adulte. »... quand, les mains sur les cocottes, un littérateur et « rémouleur de bitume » s'étend sur le sens de l’existence, le vélo et la vie se confondent, le sport et la poésie ne font plus qu’un. Les pages de ce bouquin sont pleines de sueur, de douleur et de cambouis, mais pleines aussi du bonheur intense et de la joie infinie du cycliste sur route.

Éric Fottorino a beaucoup roulé sa bosse et sa bille. Il est un essayiste et un romancier reconnu, j’ai adoré son « Caresse de rouge » et beaucoup aimé son « Baisers de cinéma », lus il y a quelques années. Fottorino a aussi été grand reporter international pour le quotidien Le Monde, il en a été le rédacteur en chef, il en est maintenant le PDG. Mais, par-dessus tout, Fottorino est un ancien cycliste junior de calibre, encore déçu de ne pas avoir fait cette carrière de baroudeur sur deux roues à laquelle il a rêvé toute sa jeunesse. Ce rêve est presque devenu une réalité, quand, en 2001 à 40 ans, on lui a offert de courir le Midi libre, une course professionnelle de moyenne montagne, les pieds dans les cales d'un vélo prêté par Jimmy Casper avec qui il fera route de temps à autre. C’est avec la candeur du jeune cycliste qu’il n’a jamais cessé d’être qu’il raconte, en toute humilité et sincérité, cette exigeante aventure.

J’ai adoré ce livre, Fottorino a mis sur papier les mots, impressions et sentiments qui étaient les miens le cul posé sur ma selle, les cuisses en feu. Peut-être aussi parce que je l’ai lu dans un moment où l’éventualité de remonter sur mon vélo frisait le zéro absolu.

Vous êtes totalement mordu (e) de vélo de route ? Vous adorerez. Vous en connaissez ? Peut-être parviendrez-vous à les comprendre. Parce que « le vélo est un jeu d’enfant qui dure longtemps. »

Aucun commentaire:

Publier un commentaire